• Alicia Bk

Billet culture #1

Mis à jour : janv. 12

Chaque semaine je vous préparerai un petit billet culture (croisons les doigts pour que j'arrive à tenir le rythme). On y parlera musiques, séries, livres, films, photographies... enfin vous avez pigé, tout ce qui tourne autour de la culture de près ou de loin.


Sur mon instagram je partagerai un petit récap le Lundi en story !



Musique ~ Heartbreaker de Loïc Nottet



On commence avec un son qui me met vraiment de très très bonne humeur ! Il n'est pas rare que lorsque je l'entend j'arrête tout et je me mette à bouger le popotin frénétiquement le sourire au lèvres ! Ce son on le doit à Loïc Nottet un chanteur belge qui pointe le bout de son nez depuis peu, et qui j'en suis sûr, ne va pas tarder à envahir les ondes françaises. D'abord connu pour son passage dans The Voice Belgique en 2014 il a également représenté la Belgique à l'Eurovision !




Livre ~ Le Voleur de Souhaits







Il s'agit d'un cadeau que j'ai reçu à Noël par mon cher et tendre et qui vient compléter ma collection de la série Les Contes des Cœurs Perdus des éditions Delcourt. Cette série est entièrement écrite par Loïc Clément et chaque titre est illustré par une personne différente.

Dans Le Voleur de Souhaits on retrouve un jeune garçon du nom de Félix qui collectionne les souhaits des gens. Sa méthode ? Attendre qu'une personne éternue, lui glisser "à mes souhaits", une fois que la personne dit "merci" Félix peut attraper les souhaits qui se matérialisent en des sortes de bulles renfermant les rêves des gens. Cependant un jour, il va faire la rencontre d'une personne sans souhaits.

Comme à son habitude Loïc Clément nous livre des récits pleins de poésie et très touchant, le tout est sublimé par les traits de Gatignol qui sont tout simplement saisissants. Un de mes souhaits serait de revoir ce duo plus souvent !


Si vous ne connaissez pas Les Contes des Cœurs Perdus, je vous conseille fort de vous y pencher (gros coup de cœur de 2020 pour Jeannot).




Série ~ The Queen Gambit




Mini série Netflix sortie en Octobre, The Queen's Gambit, du nom d'une ouverture populaire aux échecs, nous plonge dans l'histoire de Beth une prodige des échecs au parcours bien compliqué.


Adaptée du roman éponyme, cette série de 7 épisodes d'une heure chacun a été une vraie claque visuelle et narrative. Le personnage de Beth est à la fois torturé et ambitieux, jeune orpheline elle se découvre un vrai talent pour les échecs à l'orphelinat, découverte qui va la mener à vouloir devenir la meilleure joueuse d'échec du monde. Entre dépendance, tumultes émotionnels et abandons, l'évolution du personnage est terriblement juste et merveilleusement interprété par Anya Taylor Joy. Elle réussi tant par sa gestuelle que par son visage expressif (avec ces grands yeux impressionnants) à donner beaucoup de profondeur au personnage.


J'ai été absolument conquise par le travail de l'image tant au niveau de la lumière et des couleurs qui apportent réellement au récit, qu'au soin porté aux décors et aux costumes qui servent également à merveille l'histoire.


Une franche réussite, pour ma part, que je vous invite grandement à découvrir !







Film ~Soul




Oh la grosse claque dans ma tronche ! Je n'avais absolument pas regardé la bande annonce, ni ne m'étais renseignée avant d'appuyer sur le bouton play et j'ai été totalement transportée dans l'inconnu de cette histoire qui s'offrait à moi.


Je dois dire que je ne m'attendais pas à ce qu'on nous parle de thèmes aussi puissants aussi vite, je vais essayer de ne pas spoiler et de juste donner mon avis pour vous laisser la surprise si vous ne l'avez pas encore vu. Je vous glisserais juste que c'est un film parfait si comme moi vous êtes un peu paumé.es dans vos vies en ce moment !


J'ai adoré le personnage de 22 dans lequel je me suis beaucoup identifié mais aussi celui de Joe Gardner ce quarantenaire bedonnant qui dès le début du film touche du doigt son rêve le plus fou. Et forcément j'ai été conquise par leur duo aussi improbable qu'attachant. Petit plus pour le fait d'avoir des personnes noires en personnages principaux, la représentation en culture est super importante pour moi et je trouve ça cool de commencer à avoir plusieurs œuvres pour enfants avec des personnes "racisées".


Soul c'est un conte sur la vie, sur la beauté du monde et sur le sens. C'est une des multiples réponses aux questions existentielles qui peuvent tous nous traverser un jour.

Bon et puis visuellement on est sur un pur chef d'œuvre, les scènes qui dépeignent New York sont saisissantes de réalismes c'est assez dingue !


Cet avis est assez brouillon j'ai l'impression mais ce Pixar m'a autant plu qu'émue et je ne peux que vous le recommander !



Connaissiez vous les petits partages de cette semaine ?




©2021 par bkbulle. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now